Etre jeune au XXI ème siècle

samedi 8 septembre 2007
par mathieu
popularité : 1%

Certains observateurs, plus ou moins journalistiques, disent que les jeunes (cette nouvelle classe sociale) sont mal dans leur peaux et souffrent de divers néologismes barbarisants.
C’est oublier qu’être jeune (et beaucoup d’entre nous l’ont été) c’est être en mode « découverte du monde ». Découvrant cette société, dont les vieux observateurs (ça aussi c’est une nouvelle classe sociale !) se sont accommodés, leur réaction ne peut être tranchée : l’aimer ou ne pas l’aimer ! C’est ça aussi la jeunesse, des prises de position absolues.

Il faut bien reconnaître alors que nombreux sont ceux qui ne l’aiment pas. (En fait on pourrait dire que ceux qui l’aime sont comme ces vieux catholiques ou politiciens qui, nés enchainés au fond d’une sombre caverne mentale, ne risquent pas de se bruler les yeux à la lumière du jour).

Mathieu Rigard


Champagnole, 04 avril 2001