L’Ascension d’Horus

Dan Abnett
vendredi 27 février 2009
par mathieu
popularité : 14%

Bibliothèque Interdite

8/10

Loken est Capitaine de la 10ème compagnie des Luna Wolf, parmis les plus redoutés des Astartes, ces guerriers pseudo-humains aux capacité génétiquement augmentées jusqu’à l’immortalité. Il a bien servis l’Empereur de l’Humanité sur 63 19 et au par avant. Il est ainsi choisi pour rejoindre le cercle de commandement très fermé du Mournival, conseiller direct d’Horus, commandant la 63ème flotte expéditionnaire de la croisade et récemment nommé Maitre de Guerre par l’Empreur lui même.

Loken montre un esprit d’une rare liberté pour un Astarte, en plus de ses compétences militaires. Il va être ébranlé par les révélations qu’Horus lui-même pourra lui faire sur le Warp, le Chaos, après la possession et le retournement de Vipus contre les siens.

Le crédo des Space Marines, tel que voulu par l’Empereur et prêché par les Itératreurs comme Kyril Sindermann, est une sorte d’athéisme scientifique. Un positivisme pour lequel toute croyance en des Dieux ou des Démons est une Hérésie. L’Empire étends sa croisade à travers l’univers pour apporter la lumière, éradiquer les civilisations non-humaines hostiles ou qui ne prêtent pas allégeance et rassembler à nouveau la diaspora humaine.

Ce premier épisode de l’hérésie d’Horus place le décors, sur fond de clan familial des fils de l’Empereur et de batailles des légions de l’Astarte sur le terrain de la croisade.