Forgeron Sékou Tokobani

recherches mathieu rigard
mercredi 12 septembre 2007
par mathieu
popularité : 1%


Banikouara 12.06.00

Forgeron Sékou Tokobani

JPEG - 206.8 ko
Sékou Tokobani (1)
Forgeron au travail

Traducteur = Le forgeron Imourou Ayouba
Enregistrement casette n°4 : face A

(résumé)

_Ils prennent l’argile, ils la mélangent avec du sable(...), ils forment un pot d’argile (de la taille d’un ballon de foot). (...) on met le minerais dedans (...) on chauffe dans une fosse de charbon pendant un long temps, ensuite ça jaillie (les déchets) alors on va taper dessus c’est terminé.
_Il a vu ça souvent, ou bien...
_Non, une fois seulement.
_Pourquoi ?
_En ce temps là (Sékou Tokobani avait 14 - 16 ans à ses dires ndl’à) ils faisaient ça dans la
brousse, mais la ils ont décidé de faire ça ici et tout le monde est venu (la fatigue, ils ne voulaient pas partir faire ça au loin, ils étaient très vieux).
_Y a t-il un événement permettant de dater l’événement ?
_A ce temps là les blancs étaient à Cotonou. En ce temps là qui connaissaient Parakou ? Il n’avait jamais vu de camion.
_Où achettaient-ils le fer ?
_A F.A.O.
_C’est une société de Kandi ?
_Oui.

JPEG - 214.3 ko
Sékou Tokobani (2)
en famille
JPEG - 134.4 ko
Sékou Tokobani (3)
La forge en plein air

(Fin de l’enregistrement, pot à la bière de mil offert...)

Les bruits de la forge :
Marteau sur l’enclume ; voix d’homme et d’enfant ; souffle du soufflet.