Le diable l’emporte

Barjavel
samedi 25 juin 2011
par mathieu
popularité : 1%

Edition Denoel, 1959

5/10

Après la seconde guerre mondiale, les progrès de la science se faisant de plus en plus rapides, M. Gé, un riche homme d’affaires décide de créer à Montmartre une arche enterrée. Un bunker sensé préserver l’humanité d’une destruction qu’il pense imminente (course à la lune).

Il décide d’y mettre, en plus des animaux, végétaux... des jeunes hommes et jeunes femmes.

Critique de l’esprit bestialement destructeur de l’Homme, du progrès qui dénature toute chose.
Triomphe de l’amour.

Rubicon du primo lecteur

Une fausse alerte, expérience désastreuse et deux morts.

Par la suite les affaires du monde vont de mal en pis. M. gé, sentant la fin proche, décide de faire entrer deux familles dans son arche.
Survient la destruction totale, une fusée décolle en emportant un couple, programmée pour revenir se poser sur Terre dix ans après.
Le plan foire totalement, Honno et Irène, amoureux fou, prennent la place des couples prévus.



Commentaires