Les caves du vatican, André Gide

Poche n°183, 1966
dimanche 29 juillet 2007
par mathieu
popularité : 1%

Résumé :

1. Anthime Armand-Dubois

Franc-Maçon, scientifique travaillant sur les animaux, Athée militant, va se convertir et se faire bâptiser après le "miracle" qui lui a rendu l’usage plein et entier de son dos.

2. Julius de Baraglioul (lire Baralioul)

Comte. Beau-frêre du précédent, catholique militant, écrivain sans éclat, sans fantaisie, horifié par la déchéance dans laquelle est tombé Anthime sans le soutiens nii des loges maçonniques, ni de l’Eglise.

3. Amédée Fleurissoire

Autre beau frère (pièce rapportée). Catholique militant mais idéaliste cucul. Amoureux platonique et de sa femme et de son meilleur ami.

4. Le mille-pattes

Coup monté pra une bande, arnaque, visant à lever une rançon pour la libération du Pape soit-disant retenu prisonnier dans les caves du vatican (par les Caves du vatican ?) par les Francs-Maçons.

5. Lafcadia

Jeune homme fougueux et aventurié apatride, demi-frère de Baraglioul, héritié, du coup. Addolescent et absolut.

Ce que j’en ai pensé :

La présentation des personnages se déroule, dressant un tableau burlesque de la société de l’époque. Pourrait faire un Vaudeville. Se lit agréablement, comme du Gide, mais l’intrigue est pâle, empressée et avance peu. Rythme lent mais mélodie de la langue.


A.T. : J’aime beaucoup Gide !