Un lieu incertain

Fred Vargas
dimanche 8 décembre 2013
par mathieu
popularité : 35%

juin 2008, 381p.

5/10

Adamsberg est à Londre pour un congrès. Avec Dalglard ils tombent sur des pieds anciens dans des chaussures de même époque : une provocation patente devant le cimetière de Highate et le début de l’écheveau d’une véritable histoire de Vanpires. A Garche, un homme est annihilé proprement en une boucherie diaboliquement méthodique. L’affaire tombe sur la brigade et Mordant, qui a sa fille en jugement, sabote visiblement l’enquête.

Rubicon du primo lecteur

C’est qu’un gros bonnet tire des ficelles. En Autriche, un crime semblable à eu lieu, le Zerquetscher est un serial killer. Zerk, se présente un matin dans la cuisine d’Adamsberg. « Tu es mon père, connard ». Une histoire pyrénéenne, une histoire de village.i C’est via les pieds de son oncle, Danglard aiguille l’enquête vers la Serbie et son village natal à lui : Kisilova.

Plogojowitz le grand Vampire, et son engeance : toute une série de Plog...

Adamsberg, manque de finir dans un caveau avec une mâcheuse, sauvé in extremis par Veyrenc ( si, si), revenu de son exil pyrénéen pour sauver son neveu (Zerk, ou si vous avez bien suivit, le fils de son ennemi intime Adamsberg).

Bon, en fait, c’était le toubib qui faisait le coup, pour venger sa famille Vampirisée par les Plog...


Un peu tiré par les canines mais toujours agréable a dévorer d’une traite. Vargas réussit ici encore à mêler son intrigue policière à une documentation fournie et intéressante. On peu regretter des interventions un peu limites, et un Adamsberg qui pelte moins les nuages (serais-ce l’auteur qui le fait à sa place ?).



Commentaires